Lisons Les Etiquettes !!!!!!

Hello à tous/toutes,

Un petit billet rapide sur un sujet important !

Vous savez que je deviens un peu obsessionnelle sur le danger lié aux pesticides et perturbateurs endocriniens présents dans notre environnement. Sensibilisée par mon gynéco PMA, puis par des cancers « hormono-dépendants » dans mon entourage, je veux désormais tout faire pour qu’au moins mes enfants soient exposées le moins possible à ces substances, pour qu’ elles soient, qui sait, fertiles plus tard, elles 😉 ! Ou au moins qu’elles n’aient pas de puberté précoce à 8 ans…

Une auxiliaire de puéricultrice change un nourrisson. (illustration) - © Didier Pallages - AFP

© Didier Pallages – AFP

Une fois de plus, un article avec vidéo circule sur le net pour alerter du danger de certains produits utilisés pour les bébés. Ca paraît dingue, mais oui les produits bébé contiennent des substances que ces derniers ne devraient pas rencontrer. Même les grandes marques et ceux prônant la santé (Mixa, Biolane, Pampers etc) ! Il en va de même pour les adultes, dans les produits ménagers, la pollution etc.

Les lingettes contiennent en particulier des phénoxyéthanols. Par exemple, les lingettes Kandoo utilisées par les enfants acquérant la propreté. Mieux vaut prendre certaines marques de distributeurs qui elles n’en contiennent pas.

Les phénoxyéthanols sont présents dans beaucoup de produits, même dans les crèmes hydratantes atopiques recommandées par les dermato. Il faut bien lire systématiquement les étiquettes pour au moins éviter les parabens, les phénoxyéthanols et l’aluminium, y compris chez les adultes. Privilégier le plus possible les produits naturels ou bio. Même si les produits bio ne contiennent effectivement que 10% d’ingrédients bio dans les cosmétiques, ils ont la plupart du temps une composition beaucoup plus correcte et naturelle. Idem pour l’alimentation, je mène une guerre aux conservateurs (présents aussi dans les produits bio, vigilance!), aux pesticides, à l’aspartame, aux colorants etc !! Lire les étiquettes encore et toujours !!!

Je ponderai dans quelques temps un billet un peu plus étoffé sur le sujet car là je dois filer!

Pour lire l’article:

http://www.bfmtv.com/societe/lingettes-lotions-gels-nettoya-841883.html

Bises



Catégories :Hygiène de Vie / Bio, Vivre l'infertilité au quotidien

Tags:

14 réponses

  1. Dans un vie professionnelle antérieure j’avais rencontré le fondateur d’une marque de cosmétique bio qui m’avait dit que les produits pour bébé étaient les pire en terme de formulation.
    ça ne m’a donc pas étonné quand l’étude de 60 millions de conso est sortie, à mon avis le savon bio et l’eau, c’est moins glam mais c’est quand même mieux que les lingettes…

    • oui, les lingettes c’est très pratique en déplacement, pour dépanner. Certaines sont ok niveau composition. Mais pas à la maison au quotidien. Sinon, les liniments bio sont ok aussi pour certains et ont l’avantage d’hydrater la peau pour limiter les rougeurs chez les tous petits.

  2. J’ai prévu les lingettes uniquement pour iand on est a l’extérieur. Du secours quoi.
    En plus je viens de vérifier, ouf, y a pas de trucethanol ni de paraben! Pourtant ce sont des basiques auchan.

  3. Je fais moins gaffe que mon homme… j’avoue. Il veut absolument qu’on fasse hyper gaffe pour l’enfant, disons que vu son métier et études, il a bossé là dessus, et oui, c’est parfois flippant…

    • Ca me paraît dingue. Et surtout c’est l’effet cumulatif de la présence de ces substances toxiques qui à terme est nuisible: un peu de crème hydratante, un peu de parfum, un peu de maquillage, une tranche de jambon industrielle (même bio) bourrée de conservateurs, une pomme avec sa peau bourrée de pesticides, etc. Ca fait beaucoup !

      • C’est eaxcetement cela (c’est ce que dit mon chéri : on teste et on connait les effets des matières indépendamment, mais pas ensemble/en association, ce que dans la recherche ils nomment les « cocktails »…).
        Et à force, ca fait beaucoup…

  4. Je me sens moins seule dans ma paranoïa. Ici pour les enfants tout est bio : le lait, le coton, le gel douche etc … les lingettes (uniquement la nuit parce que la journée c’est coton+eau) c’est les bébé cadum qui justement se sont bien sortis de tous les tests récents sur les saloperies contenues dans les lingettes sinon c’est des lingettes bio. Les couches sont des couches 70% écologique. Il n’y a que les habits qui ne sont pas en coton bio parce que trop cher et surtout on achète tout d’occasion.

    • Tu as complètement raison. Il faut faire le max si on le peut ! En habitant dans une grande ville tu as l’impression que c’est illusoire avec toute cette pollution, mais quand même ! Pour les habits, en effet il y a peu de coton bio globalement. L’essentiel est je crois de bien les laver avant la première utilisation, avec bien sûr une lessive écologique (et non bourrée de parfums..). Bisous

  5. Déjà quand tu vois comment t’as les mains sèches après avoir utilisé une lingette!

  6. T’as 100% raison et je suis complètement consciente de ce que tu écris. J’essaye de faire attention aux produits dont tu parles. À une époque, on prenait des paniers bio. Mais c’est compliqué ici le bio… Après, il y a des boutiques bio, mais ça coûte excessivement cher (déjà que le panier ordinaire de la ménagère est 30% plus cher ici…). Bref, je m’étais promis à la rentrée, de me mettre au bio, mais le 100% bio c’est impossible. Et puis marde !! Pourquoi une fois de plus se ruiner alors qu’il suffirait de légiférer sur l’utilisation de ces produits dont on connaît les effets néfastes !!! Il en fera des économies le gouvernement qui osera se lancer. Quoique, les cancers coûtent sûrement moins cher que ce que rapporte la grande distribution? Moralité: mieux vaut être malade ou avoir les moyens !!

    • Oui c’est pas évident. Et il faut aussi se méfier du bio et rester vigilant. Par ex: vaut-il mieux manger du jambon bio industriel qui contient tout de même des conservateurs (ils sont malins ils ne mettent pas E*** sur l’étiquette mais nitrite de sodium comme ça tu ne sais pas trop ce que c’est) ou bien un jambon de bonne qualité non bio, du boucher, mais qui ne contiendrait pas de conservateur? Perso, j’opte pour le pas forcément toujours 100% bio, mais par contre de bonne qualité et je veux surtout limiter les choses pas naturelles, qui à force de doivent pas faire de bien. Tu as raison, cela a un coût réel. Il est possible de jongler aussi selon les produits; par ex les pommes bio c’est incontournable, mais pour les oranges ça n’a pas bcp d’intérêt vu que tu enlèves la peau !Bisous

  7. alors moi c’est bio au max… tout ce qui est fruit/légume depuis la naissance de Castille, la viande c’est le boucher du coin depuis 1 an et là j’ai trouvé un producteur local bio pour la viande donc je vais m’y mettre.
    Après ma question c’est comment supprimer le plastique aussi? parce que les compotes bio et les yaourts sont dans du plastique… Pour les produits de beauté, ça y est j’ai commencé à arrêter d’aller à la pharmacie et d’acheter en boutique bio… j’essaye également de faire attention aux vêtements, en privilégiant au max les matière naturelle (lin, coton, laine etc…)… après je fais au fur et à mesure, parce que tout contrôler c’est très dur et ça a un coût 😉

    bonne soirée!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :