Rencontre avec William Roy, auteur de la BD :  » DE PERE EN FIV »

Vous le savez, j’ai eu un coup de coeur pour la toute nouvelle BD « De Père en FIV » dont je vous parle ici. 

De Père en FIV

De Père en FIV

Je suis ainsi partie à la rencontre de son auteur, William Roy, qui a accepté de répondre à mes questions 🙂 :

Miss inFertility: L’écriture de cet album vous a-t-elle permise de mieux vivre ce parcours du combattant? 

 William Roy: Oui c’est sûr !

C’était même le but au départ. Quand j’ai appris la nouvelle de mon infertilité en novembre 2009, j’ai eu une période d’abattement sérieux. Et puis avec ma femme, nous avons décidé de nous battre, et de voir l’aspect positif de notre épreuve.

Pour moi, c’est passé par un besoin de distanciation et d’autodérision sur cette aventure. J’ai donc décidé de tout mettre à plat, en faisant une sorte de journal de bord dessiné. C’était un exutoire. Et ça a duré pendant les 4 ans de notre parcours de FIV.

Miss i. : Avez-vous hésité à publier l’album? Les couples infertiles ont souvent une gêne à parler publiquement de leurs problèmes d’infertilité. 

 W.R.: J’ai été le premier à avoir du mal à évoquer mon infertilité. Il m’a fallu du temps pour en parler à mes parents, et encore plus pour le dire à nos amis.

Ma femme, qui est dans le milieu médical, en a tout de suite parlé plus facilement.

Et puis, je me suis lancé et j’ai été de plus en plus encouragé dans cette démarche en voyant la façon dont c’était en général accueilli.

Je me suis aussi rendu compte que le sujet de l’infertilité masculine était encore tabou, et que de nombreux hommes concernés par ce problème n’en parlaient pas. Et dans le même temps, j’avais la sensation que de plus en plus de couples entamaient des procédures de FIV.

Ce qui m’a également frappé quand nous avons cherché la cause de notre difficulté à avoir des enfants, c’est que tous les examens ont d’abord été faits à ma femme. Ce n’est qu’une fois écarté le doute la concernant, qu’on a cherché chez moi. Parce que c’est forcément la femme qui a un problème, non ?! En tous cas c’est une idée qui à la dent dure !

Toutes ces raisons m’ont donné envie de poursuivre mes dessins pour partager mon expérience.

 

Miss i: A-t-il été difficile de trouver une maison d’édition intéressée par le sujet, si rare dans la littérature?

 W.R.: Je ne suis pas du tout dessinateur de métier, je travaille dans le documentaire, en tant que monteur et réalisateur.

Mais là, je trouvais que le format apportait une bonne distanciation, et une forme assez ludique à l’histoire.

Un jour un ami dessinateur m’a conseillé d’envoyer quelques planches à des maisons d’édition. Ce que j’ai fait sans trop me faire d’illusions, mais sans aucune pression non plus.

J’ai eu la chance d’avoir suscité l’intérêt de la Boîte à bulles, une maison d’édition qui m’a témoigné une belle confiance, et m’a laissé énormément de liberté, aussi bien artistique que narrative. Un luxe précieux.

 

Miss i: Pourquoi avez-vous souhaité raconter votre expérience?

 W.R.: C’est ce que je disais tout à l’heure : j’ai l’impression qu’il y a encore un tabou, et dans le même temps de plus en plus de gens concernés et en quête d’informations.

C’est ce qui m’a motivé à vouloir partager cette expérience.

Et puis, même si le sujet est grave, j’ai voulu que le livre soit drôle et distrayant, et qu’il puisse aussi intéresser les gens qui ne sont pas concernés par ce problème.

J’ai essayé de garder mon regard candide sur les différents évènements, pour ne pas ensevelir les lecteurs sous des détails techniques trop rébarbatifs.

C’est également dans cette optique-là que j’ai mis en parallèle mon parcours de futur papa, et ma relation avec mon propre père. Je voulais une réflexion plus universelle sur « être papa ».

 

Miss i: Quel conseil souhaiteriez-vous donner aux personnes infertiles?

 W.R.: Je ne me sens pas vraiment à même de donner des conseils.

C’est vrai, notre couple a traversé 4 ans d’épreuves avec des hauts et des bas, et nous en sommes sortis plus forts, et parents !

Mais je pense vraiment que le parcours du combattant est vécu différemment par les uns et les autres. A chaque couple, une FIV.

J’ai juste proposé mon témoignage, en espérant qu’il y en aura beaucoup d’autres.

La seule chose que je pourrais dire, c’est que quelle que soit la gravité de l’infertilité, qu’elle touche la femme, l’homme, ou parfois les deux, la médecine fait en permanence des progrès hallucinants, et que tout est désormais possible. Il ne faut jamais se décourager !

 

Miss i: Y aura-t-il un tome 2 ou bien la PMA est désormais derrière vous?

W.R.: Cette expérience aura duré 4 ans de ma vie. Je pense qu’il est bon de tourner la page et d’en rester à ce bouquin. J’ai besoin de me concentrer sur de nouvelles histoires à présent, dessinées ou filmées !

Pour autant la PMA n’est pas derrière nous, car nous allons probablement tenter d’avoir d’autres enfants !

Miss i: Un grand merci William pour ce témoignage tout plein d’espoir !

 

William Roy

William Roy

 Dessinateur autodidacte, William Roy est né le 14 février 1976 et réside actuellement à Paris. Après des études de sciences puis d’audiovisuel, il devient monteur et réalisateur de documentaires et de fictions en 2001.

Parallèlement à sa carrière, il entretient sa passion de la bande dessinée en griffonnant quelques histoires et un blog BD aujourd’hui en jachère.

Mais c’est en 2009, avec le début du long parcours de la FIV, qu’il se lance véritablement dans son premier album. Celui-ci commence avant tout comme une nécessité, un défouloir pour parvenir à surmonter les difficultés.

Puis, petit à petit, l’envie de partager cette histoire pour soutenir ceux qui la vivent aussi lui permet d’aboutir à la publication de son tout premier album : De Père en FIV.



Catégories :A lire dans l'actu

Tags:, , ,

2 réponses

  1. Belle initiative, mais déjà fait il y’a quelques temps par un homme aussi, c’est In Vitro Veritas et j’ai vraiment adoré! http://www.digibidi.com/player/full/vitro-veritas#cover

    • Bonjour Jacques, merci pour votre message. Je connais bien cette BD, mais ne peux pas parler de tout ce qui existait déjà avant la création du blog… J’espère que ces excellentes initiatives seront bientôt complétées par d’autres ouvrages d’aussi bonne qualité 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :