Enfants Adoptés : Une Maman Dénonce

C’est en surfant sur Facebook que j’ai découvert la page de Kim Kelley Wagner, photographe vivant en Virginie aux Etats-Unis.

Kim Kelley-Wagner Images

Kim Kelley-Wagner Images

Maman de deux filles adoptives, elle a voulu réagir face aux phrases que ses filles et elle entendent trop souvent. Des préjugés. Des phrases dites sans réfléchir. Des mesquineries. Une curiosité malsaine. Des gens maladroits, qui certainement ne veulent pas être méchants et qui pourtant font souffrir parents et enfants. Toujours cette même incompréhension. La difficulté de se mettre à la place des autres.

Je la cite: « I have tried to explain to my daughters that people do not say these things to be mean, they say them out of ignorance, which is why I am sharing some of them. Words are powerful, they can become tools or weapons, choose to use them wisely. » Kim Kelley-Wagner

Traduction: « J’ai essayé d’expliquer à mes filles que les gens ne disent pas ces choses pour être méchants, ils les disent juste par ignorance, c’est pourquoi j’ai décidé d’en partager certaines avec vous. Les mots sont puissants, ils peuvent être utilisés comme des outils ou des armes, essayez de les choisir avec sagesse. » 

Un parcours d’adoption c’est quelque chose de difficile. Mais quand on s’attaque à des enfants, là c’est juste inhumain et inacceptable. Kim Kelley Wagner propose donc de faire poser ses filles avec des affiches qui évoquent des phrases qu’elles ont déjà entendues. Les voir porter ses phrases est violent.

Cela donne par exemple:

– Where are your REAL parents? (Où sont tes VRAIS parents?)

– Why didn’t her REAL family want her? (Pourquoi sa VRAIE famille n’en voulait-elle pas?)

– How much did she cost? (Elle a coûté combien?)

– You are lucky you got one of the pretty ones. (Vous êtes chanceux d’en avoir eu une jolie)

– They hate girls in the country you come from, you know that, right? (Tu le sais qu’ils détestent les filles dans le pays d’où tu viens, hein?)

– It is so nice of your mom to save you. (Ta maman est tellement gentile de t’avoir sauvée).

– Your mom is a real saint for wanting you. (Ta maman est vraiment une sainte de t’avoir voulue).

– Why don’t you speak Chinese? (Pourquoi ne parles-tu pas chinois?)

– What a China doll ! (Quelle poupée chinoise!)

– Do they know they are adopted? (Elle savent quelles ont été adoptées?)

– Why didn’t you get one from OUR foster care system? (Pourquoi n’en avez-vous pas prise une dans notre système de protection de l’enfance?)

– Why didn’t you get one that was « perfect »? (Pourquoi n’en avez-vous pas obtenue une qui soit « parfaite »?

– Did they let you « pick » one? (Vous ont-ils laissé la choisir?)

– I could NEVER take on someone else’s problem like that. (Je ne pourrais jamais assumer le problème de quelqu’un d’autre comme vous le faites)

– Do you have any kids on your own? I mean your OWN kids? (Avez-vous des enfants à vous? Je veux dire, des enfants bien à vous?)

– Aren’t you afraid they will hate you later for taking them away from their own country? (N’avez-vous pas peur qu’elles vous en veuillent plus tard de les avoir sorties de leur pays?)

– It’s so easy to get a baby over there, they just give them away. (C’est tellement facile d’obtenir des bébés la-bas, ils les donnent à la pelle).

etc.

Si vous voulez soutenir cette initiative, rendez-vous sur la page Facebook, Things Said To My Adopted Daughters.

Que pensez-vous de cette action?



Catégories :Vivre l'infertilité au quotidien

Tags:,

21 réponses

  1. Pour la majorité des petites phrases assassines citées dans ton article, on est quand même bien au-delà de la maladresse. Que ce soit face à l’adoption, à l’infertilité ou toute autre hose qui sort un peu de l’ordinaire, le code secret semble être « empathie » (aussi connu sous l’expression « tourner 7 fois sa langue dans sa bouche avant de parler »).
    Je trouve que c’est une belle initiative de la part de cette maman. J’espère qu’elle permettra de faire évoluer les choses.
    Belle semaine à toi. Bisous

  2. c’est vraiment violent!
    Comme biquette je trouve que ces questions c’est plus que de la maladresse, c’est de la méchanceté ou de la bétise. Car il faut vraiment avoir peu d’empathie pour ne pas comprendre l’impact de ses questions.
    L’ignorance n’excuse pas tout comme en PMA c’est pareil!

    belle initiative de cette maman! Si ca peu eviter a d’autres enfants des questions débiles

    des bises

  3. J’imaginais bien ce genre de phrases assassines mais j’y ai jamais vraiment réfléchis et là de lire ton article c’est juste affreux et abominable de parler de la sorte , c’est d’un autre siècle ce langage, l’être humain par moment me désole…..bisous et bravo à cette maman .

  4. Je trouve certaines questions glaçantes qui pour moi ne sont pas posées que par des personnes ignorantes, certaines relèvent d’un fond de méchanceté et de bêtise sans fond…
    Quant à l’action de cette maman, elle est juste merveilleuse, pour faire avancer les mentalités, pour rendre ses filles plus fortes aussi sans doute face à toutes ces réactions.

  5. C’est une formidable initiative. Faire comprendre les préjugés, les démonter, c’est un travail de longue longue haleine. Alors merci à cette maman pour son initiative.

    En aparté, c’est fou les similarités avec tout autres sujets dits hors-normes, ou plutôt hors-majorité. Les mêmes types de phrases je les ai entendu envers mon frère handicapé, et envers notre couple dit mixte. Des questions qui pour la personne qui les posent semblent bateaux, anodines, sans méchanceté aucune, mais qui sont douloureuses pour le concerné, car révélatrices d’un fossé de compréhension et d’une mise à l’écart/d’une différence pointée du doigt (de la bouche pour ce cas ci, mais j’ai déjà eu du doigt aussi, et j’imagine que cette maman aussi).
    Des questions qui révèlent, sans que la personne ne s’en rende compte, les associations d’idées des personnes qui les posent (« vrai » parents…), c’est à dire leurs préjugés inconscients. Mais une fois qu’ils sont dits (ces préjugés inconscients), ils devraient alors devenir conscients, or ce n’est pas toujours le cas (la personne ne se rend pas compte de sa bêtise et ignorance, pire soutien qu’elle a raison (si si ça arrive : on m’a souvent expliqué ce qu’est l’autisme, alors que mon frère l’est. on nous a souvent expliqué ce qu’est la discrimination, alors qu’on la vit. on m’a souvent expliqué que l’infertilité c’est dans la tête, alors que je le suis…)). A ce moment là, soit tu es épuisé d’entendre des conneries et tu laisses couler, soit tu as un peu de forces ce jour là et tu expliques, soit tu mènes un combat (ce que fait cette maman et ses filles), qui peu vite devenir le combat d’une vie.
    Face à l’incompréhension et aux œillères, je pense que c’est aux principaux concernés (les parents, les couples, la fratrie, l’ami/e…) de faire lumière sur ce qu’est l’adoption, l’infertilité, le racisme, le handicap… Certains entendront, d’autres non. Et puis si ce n’est nous, qui va le faire ?
    Pour ma part j’ai toujours du mal à digérer ceux qui ne veulent pas écouter (« être intolérant face à l’intolérance »), qui bloquent totalement, qui plus est face à la souffrance de l’autre vis à vis des propos déplacés, voire avilissants, tenus.

    Bref, tout cela m’émeut beaucoup. Des bouquets de fleurs et de bienveillance pour cette maman et sa famille.

    Et un grand grand merci pour ce relai !

    PS : je lis souvent http://www.rageagainsttheminivan.com, une maman qui mène elle aussi plusieurs jolies initiatives

    Bisous

  6. Formidable initiative !!! j’adhère. Si ça peut faire évoluer les mentalités, parce que ces mentalités qui nous dérangent et contre laquelle se bat cette mère de famille sont parfois plus proches qu’on ne le croit… malheureusement !!!

  7. C’est une bonne initiative! Après je ne sais pas si ce sont ses filles qui sont photographiées, veulent-elles être exposées? Mais en tout cas, les mots choquent quand on les lit, je suis sure que les personnes qui les ont dites, si elles les lisaient comme ça à posteriori, seraient elles aussi choquées par la bêtise de ces paroles

  8. Une excellente initiative! Bien que parfois ces choses soit dites par ignorance je trouve que c’est quand même avoir aucun bon sens! Voir si on dit des choses pareil à un enfant! Je vais de ce pas liker sa page 😉

  9. Bonjour

    Je parle en tant qu’adoptée, c’est mon père qui m’a fait part de cet article.
    Ce que fait cette maman est une bonne initiative, il est vrai que les gens sont maladroits, je pense même que c’est au delà, je qualifierais cela d’ignorance. L’adoption n’est pas si bien connue que cela, alors les gens sont « dérangés ».

    Je suis bien placée pour savoir que les liens de sang ne suffisent pas pour créer une famille, c’est la mienne qui m’a choisie et je peux dire aussi aujourd’hui que si je suis si proche de mes parents c’est parce que je les ai choisit moi aussi !!

    J’ai bon nombre de fois entendu :  » tes vrais parents tu as des contacts avec eux ? », « tu ne veux pas retourner dans TON pays pour visiter ? » – j’ai des parents biologiques oui, mais mes vrais parents sont ceux dont je suis si fière de porter les deux noms, et MON pays c’est la France !

    Les liens de sang c’est un détail pour moi, qui peut se vanter aujourd’hui de bien s’entendre avec toute sa famille?
    Et puis être parent c’est complexe, certains n’en portent que le nom mais n’assurent pas pour autant. La famille (et l’adoption) est une histoire d’amour, de patience, de partage, d’affinités. Les liens de sang n’ont rien à voir la dedans.

    Léa

  10. Oui je l’espère aussi, mais en 27 ans je n’ai pas beaucoup vu les choses changer.
    Comme je le dit souvent je me sens « blanche » mais ce sont les autres qui vous rappellent, quand on vous demande vos antécédents médicaux, quand on vous demande sa route dans la langue du pays où vous êtes née, quand les enfants à l’école ne comprennent pas pourquoi vos parents sont blancs et pas vous.
    Les mentalités pourraient aussi changer si les reportages ne passaient pas en 3ème partie de soirée…
    Enfin ..

Rétroliens

  1. Coincidences d’un mois de Mars (entre réflexions et actions) ! [+ Edit en images] | Ti'punch contre Ti'bout !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :